Incontinence du chien, les bons gestes

Soigner son animal de compagnie est un véritable investissement tant au niveau financier qu’affectif. Face à une incontinence animale, le propriétaire de chien doit avoir plusieurs réflexes. Il ne faut pas céder la place à l’anxiété ou à l’énervement même s’il est plus facile de le dire que de le faire.
Tout d’abord, quel est l’âge du chien ? Si l’animal est jeune, il peut s’agir simplement de réguler son éducation à la propreté. Pour un chien plus âgé et que l’on connait bien, l’incontinence qui survient doit vous inciter à consulter rapidement un vétérinaire.

Comment détecter l’incontinence chez le chien

Les fuites urinaires peuvent être des signes avant-coureurs d’infection. Parfois, ces problèmes d’inconfort peuvent apparaître à la suite d’une intervention chirurgicale. C’est aussi une particularité de la sénilité.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à informer votre vétérinaire. Avant d’avoir un rendez-vous avec ce professionnel, il convient d’organiser le plus de sorties possibles avec son compagnon à quatre pattes. Veillez à alimenter son écuelle d’eau et à changer régulièrement son contenu.

Plusieurs solutions existent

Le recours à des substances douces peut être une solution. Pensez à l’homéopathie dont certaines préparations soulagent les problèmes de votre animal. Cependant, il faut patienter quelques semaines avant d’en constater les effets positifs. Ainsi, cinq granules de Causticum 7ch, pris tous les jours pendant 2 mois peuvent apporter une solution de confort au chien incontinent. Côté médicaments, la substance Phénylpropanolamine (PPA) présente dans certains médicaments se trouvant en pharmacie, apporte un confort rapide à l’animal. Côté phytothérapie, des macérats de plantes semblent être efficaces selon les cas. Bien sûr, l’hygiène doit être surveillée et la zone souillée, nettoyée systématiquement.
Seul un diagnostic établi par un professionnel peut vous guider dans votre choix de traitement.
Enfin, afin de ne pas se retrouver face à une situation de stress intense, il est possible d’équiper le chien, notamment âgé, de protections jetables.